À propos

 

DÉMARCHE

Ma pratique est traversée par le mouvement et par le temps. Elle est rythmée par les saisons et par les eaux qui mènent à la lumière. Elle se morphe aux rencontres et aux contextes qui m’enveloppent comme autant d’Ailleurs dialoguant avec elle. Ces Ailleurs me font  prendre conscience de ma propre expérience du monde : c’est en me frottant à eux que j’apprends non plus à voir le monde, mais à le percevoir et à le ressentir dans toute sa poésie. En toute présence, je m’abandonne à cette sensibilité qui est mienne et qui me guide vers différents médiums pour rendre compte de mes expériences, naviguant à travers l’estampe, la photographie, la vidéo, le dessin, l’installation et les mots.

En filigrane, l’impermanence des choses imprègne mon rapport à la création : sachant que tout contexte est éphémère, je deviens sensible aux changements infimes du temps qui passe et me laisse imprégner par eux. Mes œuvres relatent dans l’ensemble un véritable parcours, tant géographique qu’humain, et elles incarnent ce qu’il reste de mon expérience sensible du monde. Elles en sont le catalyseur, et deviennent son vestige pour voyager jusqu’à vous…

BIO

Basée à Québec, je poursuis mes recherches dans différents contextes au Québec comme à l’étranger. J’ai participé à plusieurs résidences de création au Canada, en Allemagne, en France, en Italie, au Portugal, au Japon, en Chine et en Islande, où j’ai également exposé mon travail lors d’expositions individuelles et collectives, et de biennales internationales. À travers mon parcours nomade, je me questionne sur ma propre démarche expérientielle et m’intéresse à la dynamique entre « l’ailleurs » et le « local » comme potentiels de création : c’est en me frottant au monde que je définis les enjeux d’une création contextuelle.

Courriel : eloise.plamondon.page@gmail.com

CV – 3 pages

 

Je ne peux vous dire ce que mon travail évoque ou ce qu’il signifie, car pour moi l’oeuvre d’art possède autant de significations qu’il y a de spectateurs qui la rencontrent, la contemplent, l’activent ou y participent – autant de significations que d’expériences. Toutefois, je me plais à vous raconter leurs histoires, car je sais très bien d’où elles viennent :

Conférence L’Ailleurs comme potentiel de création, présentée par la Galerie des arts visuels de l’Université Laval le 10 mai 2020.